Comment reconnaître une paire de chaussures de qualité?

22 1

Reconnaitre une chaussure de qualité, celle que nous pourrons porter plusieurs saisons, ce n’est pas facile pour le néophyte : Semelle collée, cousue, procédé Goodyear, étiquette, label … Comment s’y retrouver ?
La chaussure est pourtant la pièce d’habillement la plus sollicitée, celle que l’on porte du matin au soir et pour cela, elle se doit d’être solide, confortable et de protéger efficacement vos pieds.

Pour qu’une chaussure dure, il faut qu’elle soit fabriquée dans de belles matières : Le cuir de veau est la matière la plus noble pour des chaussures de qualité car il offre un excellent compromis entre résistance et souplesse.

Le montage, c’est la technique qui permet de relier la semelle à la tige de la chaussure (sa partie supérieure). Si vous voulez un montage de qualité, préférez une semelle cousue, gage de qualité et de longévité de vos chaussures.

Sur des chaussures à semelles cousues, il vous sera possible de faire ressemeler vos chaussures et d’en augmenter la durée de vie.

Il existe plusieurs types de montages cousus, et on distingue trois procédés :

Le montage Goodyear :

Appelé aussi montage trépointe, ce procédé a été industrialisé en 1869 par Charles Goodyear Junior et repose sur l’utilisation d’une trépointe, pièce de cuir, caoutchouc, ou plastique, cousue

Cette technique caractérise les chaussures haut de gamme, durables, ou la longévité de la chaussure est accentuée par la possibilité de changer la semelle extérieure sans altérer la tige.

Le montage Norvégien :

Cette technique consiste à coudre la trépointe sur tout le tour du soulier, on utilise un fil de lin préalablement trempé dans de la poix chaude pour assurer une étanchéité maximale à la chaussure … Un garnissage de liège apporte confort et étanchéité, la trépointe est cousue une seconde fois à l’extérieur de nouveau avec la tige et la semelle

Les deux techniques ci-dessus, sont caractéristiques des chaussures haut de gamme car elles permettent la longévité de la paire de chaussures grâce au ressemelage sans aucune altération de la tige.

Le montage Blake :

Aussi appelé cousu de part en part. le montage Blake est une construction à la fois simple et robuste qui est utilisée sur les chaussures de luxe et des chaussures de ville à semelle cuir telles que les mocassins, les chaussures à boucles, les derbys et richelieus.

Le cousu Blake (du nom de l’inventeur qui réalisa à la fin du xixe siècle une machine pour mécaniser ce procédé) consiste à coudre la semelle, de l’intérieur vers l’extérieur, pour solidariser les semelles intérieure et extérieure.

On lui reproche souvent d’être moins pratique que le cousu Goodyear car la tige, la première et la semelle extérieure sont cousus ensemble.

Cette couture unique fait la spécificité du cousu Blake et complique la tâche si l’on veut ressemeler la chaussure.

Le cuir

Une chaussure de qualité doit absorber et évacuer la sueur que nos pieds produisent en permanence. Les semelles faites de cuir, de nubuck ou de velours respirent mieux et sèchent aussi plus vite.

Pour laisser les chaussures respirer, éviter de porter une paire de chaussures plus de deux jours de suite.

Les pictogrammes à connaitre :

reconnaitre les différents cuir à travers les pictogrammes

Vous pouvez aussi trouver :

reconnaitre les différents cuir à travers les pictogrammes

Vous savez maintenant reconnaître des chaussures de qualité…

A bientôt pour d’autres conseils !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.